Nouvelles idées! Comment naissent-elles ? Peut-on encourager leurs apparitions ?

Le processus de créativité, quel qu’il soit, est fondamentalement le même dans tous les domaines. Il passe par les 3 phases suivantes: Ridicule, Dangereux puis Evident . Que ce soit l’art, un nouveau traitement, une nouvelle technologie, il y a toujours à la base de cette création des facteurs communs. Et dans ce processus de créativité, peu importe que ce soit le « fruit du hasard » ou d’un processus de création.

Comment naissent les nouvelles idées ?

Il y a des constantes indispensables à tout processus de création :

  1. Il faut une culture ou un savoir minimum sur le sujet ou sur un autre domaine
  2. Il faut s’ouvrir, être réceptif (aux autres, aux objets, aux paysages, à la beauté….) pour recevoir des stimuli.
  3. Il faut être capable de tisser des liens (d’avoir le culot de le faire), de relier des savoirs, des idées ou des pratiques.
  4. Il faut savoir passer par mille idées saugrenues pour arriver à celle qui parait si évidente (La bonne).
  5. Il faut se méfier des fausses bonnes idées

 

A ce stade je trouve une grande similitude avec les propos d’Idriss Aberkane :

« Toute révolution, quel que soit son secteur, passe par 3 phases : Ridicule, Dangereux, Évident »

Par exemple, le travail des femmes est d’abord considéré comme ridicule, impensable : « les femmes doivent se contenter de rester à la maison », puis dangereux : « le travail des femmes risque de bouleverser la société, de supprimer des emplois aux hommes », avant d’être admis comme une évidence par tous.

Maintenant, c’est l’égalité du salaire Femme/Homme qui est en passe de se normaliser… Mais là aussi il aura rfallu en passer par Ridicule, Dangereux puis Évident (Travail en cours…).

Le processus de création des nouvelles idées passe, comme les révolutions, par trois phases.

L’idée, la création, le concept parait tout d’abord « Ridicule ».

N’oublions pas que bien souvent cette première idée semble « Ridicule » ou « Infaisable ». Il faut une dose minimum d’intuition et de confiance en soi pour y croire, pour continuer.
Exemple : La terre est ronde, La terre tourne autour du soleil….le pointillisme, le courrier électronique…
Combien de fois ai-je entendu durant des séances de créativité mal conduites en agence « C’est ridicule, c’est nul, totalement débile, t’es con ou quoi…? »… !

Exemple vécu: En agence, j’avais ramené le brief d’un client pour créer une campagne de communication interne pour un groupe de 180 000 personnes sur les 5 continents. On avait la liste des thèmes sur lesquels communiquer et des visuels hors norme fournis dans le brief. Nous avions une furieuse envie de séduire le client et de démarrer une longue collaboration. Alors que durant plusieurs séances de créativité nous tournions autour de quelques idées pas vraiment sexy, j’ai proposé que l’on mette en place un dispositif permettant aux salariés de participer à cette campagne, d’en être les acteurs et de venir l’enrichir par leur créativité. La première réaction fut que l’équipe trouvait cela ridicule. Que cela n’avait jamais été fait et que donc on ne pouvait pas se permettre de travailler dans ce sens. Il était ridicule de penser que les salariés du client pouvaient remplacer l’agence…

 

L’idée, la création, le concept parait ensuite «Dangereux» ou «Impossible».

Puis la plupart du temps la nouvelle idée semble dangereuse ou impossible à réaliser. Mais pour que cette idée semble dangereuse ou impossible, elle doit cependant toujours émaner d’une personne qui a une certaine autorité ou une compétence dans ce domaine, et que cette personne ait une certaine confiance en lui et/ou en ses intuitions. Sinon la personne porteuse de cette idée ne bénéficie pas du crédit suffisant pour que cette idée prenne un caractère « Dangereux » ou « Impossible »

Exemple: Blériot qui pense faire voler son premier aéronef (Impossible et dangereux). Mark Zuckerberg et le réseau Facebook (dangereux)

Exemple vécu : Lorsque j’ai proposé cette idée de permettre aux salariés de cette entreprise de pouvoir participer à la campagne de communication interne, il m’a de suite été opposé que cela était dangereux de laisser les  salariés participer à cette campagne car soit ils produiraient de la « M…. » soit, encore pire, ils pourraient peut-être proposer de meilleurs visuels et de meilleures accroches que l’Agence… Donc «dangereux» à deux titres. J’ajoute à cela qu’il m’a ensuite été opposé que cela était impossible car trop compliqué à faire réaliser ou à gérer.

Nota bene : Je n’ai pas d’exemple de création à vous soumettre qui soit faite par un fou ou un excentrique sans un minimum de « background » sur le sujet et qui aurait donné lieu à une nouvelle invention. Si vous avez des exemples, je suis preneur … ! Merci.

 

Enfin l’idée, la création, le concept fait son chemin et devient « Évident ».

Et chaque fois que le temps passe l’évidence  apparait ensuite comme une lumière tombée du ciel. On a tous entendu la phrase « Mais comment n’y ai-je pas pensé avant… ? »

Une fois les barrières techniques, culturelles, législatives, sociales tombées l’idée passe de « dangereuse et/ou impossible » à « évidente ». Et plus l’évidence semble énorme plus on s’aperçoit que l’idée ou le concept était juste et bon.

Exemple actuel : Le vote des femmes, l’égalité des salaires Femme / Hommes, le management par la bienveillance etc. Toutes ces idées nous paraissent évidentes mais il n’y a pas si longtemps la simple idée qu’une fasse puisse travailler de manière salariée n’était même pas pensable. Mon propre père avant son mariage disait que sa future épouse ne travaillerait jamais. C’était en 1958…

Exemple vécu: Lors de la création de cette campagne, j’avais soutenu auprès de l’équipe que nous vendions une mécanique, un dispositif que se voulait innovant et moderne et que donc l’agence ne prenait aucun risque puisque personne ne pouvait en interne faire ce travail et créer un tel dispositif. De plus la mise en place du site web et l’innovation technique mise en place pour cette campagne  rendaient possible que l’ensemble des salariés s’expriment et que le dispositif soit simple et facile çà gérer. Le succès fut si immense qu’il fut décidé de créer un livret de best practice pour communiquer sur ce succès…

Et si vous vous demandez comment favoriser l’éclosion d’idées neuves, je vous ferais part, dans un prochain post, de la méthode que je pratique avec succès depuis maintenant plusieurs années.

Tags :
Categories : Non classifié(e)
%d blogueurs aiment cette page :